Contactez-moi Facebook linkedin Twitter Youtube Version mobile
Sylvain Bureau en direct

Écoutez-moi en direct à CIBM-CIEL grâce au lecteur de radio Internet dont j'ai moi-même dessiné la carrosserie. Le moteur est Muses Radio Player.


Sylvain Bureau Radio Web Méteo pour Rivière-du-Loup

Bienvenue sur mon site internet qui est en perpétuelle reconstruction. Tout comme moi. Sur ce site, vous trouverez toutes les informations me concernant et même plus. J'utilise ce site comme lieu de test de tout ce que j'apprends de nouveau en matière de site web et de nouveaux médias.

Concernant ce site, je le fabrique moi-même en entier (montages graphiques, CSS, base de données, etc...). Je n'utilise pas de modèle gratuit (free web templates) ou de CMS gratuit genre Joomla, Typo3, Spip ou Wordpress. Cependant, il m'arrive régulièrement de vérifier le code des pages que je visites pour en retirer les principes qui font mon affaire. Je teste mon site sur les navigateurs Internet Explorer, Firefox, Chrome et Opéra.

En ce qui a trait à la section "Sylvain Bureau Radio Web", les pages sont générées par le logiciel SAM Broadcaster à partir du code-source programmé par Spacial Audio; code que j'ai moi-même adapté aux besoins de ce site. "Sylvain Bureau Radio Web" me permet de repousser mes limites en matière de ce que j'appelle de la "télé par intraveineuse" en bâtissant moi-même un média de A à Z.

Pour me rejoindre

SPORTS

(Source : RDS)

Halep se blesse à 3 semaines de Roland-Garros

Simona Halep, tenante du titre, a dû abandonner lors du deuxième tour du tournoi de Rome, victime d'une blessure au mollet gauche qui pourrait mettre en question sa participation à Roland-Garros, où elle s'est imposée en 2018.

La Roumaine, no 3 mondiale, menait au score (6-1, 3-3) face à l'Allemande Angelique Kerber (26e) quand elle a ressenti une douleur au mollet. Elle a regagné sa chaise en boitant bas, soutenue par des membres de l'organisation et en s'appuyant sur sa raquette.

Des premiers soins lui ont été prodigués sur le court avant que la tenante du titre ne soit évacuée au centre médicale, en larmes.

Cette blessure tombe mal pour elle, à moins de trois semaines du coup d'envoi de Roland-Garros (30 mai-13 juin), un tournoi où elle a souvent brillé. Halep y a remporté l'une de des deux victoires en Grand chelem, en 2018, et y a disputé trois finales.

Kerber rencontrera en huitièmes de finale la Lettone Jeļena Ostapenko (49e mondiale).

 


Le Canadien Rourke au camp des Giants

Le quart-arrière canadien Nathan Rourke a accepté une invitation des Giants de New York à leur mini-camp des recrues, rapporte Farhan Lalji de TSN.

Rourke a joué avec Ohio dans la NCAA et a été repêché par les Lions de la Colombie-Britannique dans la LCF.

Même si le directeur général des Giants Kevin Abrams a souvent eu tendance à donner des invitations à des joueurs canadiens par le passé, Lalji note qu’il s’agit d’une grande opportunité pour Rourke considérant le fait que les équipes n’ont le droit qu’à cinq invités à des mini-camp pour respecter les protocoles sanitaires en temps de COVID-19, plutôt que 25 à 30 comme c’était le cas habituellement.

Après avoir passé trois saisons (2017-2019) avec Ohio, l’Ontario n’a pas été repêché lors de l’encan 2020. Il a plus tard été choisi en deuxième ronde (15e rang au total) dans la LCF.

La dernière saison LCF ayant été annulée, Rourke a toujours un contrat recrue valide avec les Lions.

Il totalise 7313 de gains par la passe avec 60 touchés contre 20 interceptions dans la NCAA. Au sol, c’est 2552 verges pour 48 touchés.




 


Shapovalov en huitièmes de finale à Rome

ROME - Denis Shapovalov a accédé aux huitièmes de finale du Masters de Rome.

La 13e tête de série du tableau masculin a défait l'Italien Stefano Travaglia, détenteur d'un laissez-passer, 7-6 (2), 6-3.

Au troisième tour, Shapovalov affrontera le vainqueur du duel opposant l'Espagnol Rafael Nadal, classé deuxième, à l'Italien Jannik Sinner.

Daniil Medvedev mord la poussière

 

Le Russe Daniil Medvedev, qui vient de reprendre la deuxième place au classement ATP à Rafael Nadal, a mordu la poussière au, au 2e tour, face à son compatriote Aslan Karatsev (27e). 

 

Karatsev, qui s'offre un moins d'un mois le no 1 Novak Djokovic (à Belgrade) et le no 2, n'a mis qu'à peine plus d'une heure et quart pour s'imposer (6-2, 6-4) face à un Medvedev jamais très à l'aise sur terre battue.

Medvedev avait perdu dès son deuxième match la semaine dernière à Madrid, pour son retour sur le circuit après avoir été testé positif à la COVID-19 mi-avril avant son entrée en lice au Masters 1000 de Monte-Carlo.

Karatsev confirme lui, à 27 ans, sa bonne année 2021. Il a remporté à Dubaï en mars son premier tournoi ATP et s'est hissé en avril en finale du tournoi de Belgrade, où il avait perdu contre Matteo Berrettini après avoir écarté Djokovic en demi-finale. 

Il rencontrera en huitièmes de finale le géant américain (2,11 m) Reilly Opelka (47e mondial), qui, avec son service surpuissant, a écarté Richard Gasquet puis Lorenzo Musetti lors des deux premiers tours.

Thiem a dû bataillé

L'Autrichien Dominic Thiem, no 4 mondial, a dû s'employer pour ses débuts au Masters 1000 de Rome mercredi pour dominer au 2e tour le Hongrois Marton Fucsovics (44e mondial) 3-6, 7-6, 6-0 en plus de 2 h 30. 

Le vainqueur des derniers Internationaux des États-Unis, demi-finaliste la semaine dernière à Madrid, a buté pendant les deux premiers sets sur un adversaire puissant et précis, qui a su garder la tête froide alors que Thiem montrait quelques gestes de dépit en voyant les balles lui échapper. 

L'Autrichien a dû batailler point à point lors d'un bris d'égalité acharné au second set (7-5) pour revenir dans le match avant que le Hongrois, qui ne compte qu'un seul membre du top-10 à son tableau de chasse (en 19 tentatives), ne rende finalement les armes dans une troisième manche rapidement pliée. 

Thiem rencontrera en huitièmes de finale le vainqueur du duel italien opposant Lorenzo Sonego (33e mondial) à Gianluca Mager (90e). L'Autrichien peut donc s'attendre à avoir le public contre lui, les spectateurs étant admis à partir de jeudi au Foro Italico (dans une limite de 25%) après les premiers jours à huis-clos.

 

 


Jack Eichel n'aurait pas demandé d'échange

Le directeur général des Sabres de Buffalo Kevyn Adams a affirmé mercredi que Jack Eichel n’a pas demandé à être échangé et qu’il se concentre plutôt à trouver des « solutions » pour replacer l’équipe dans la bonne direction.

 

Appelé à commenter le ton négatif d’Eichel, Sam Reinhart et Rasmus Ristolainen dans leur bilan de la dernière campagne, Adams a indiqué qu’il se concentrait à trouver la voie du succès avec les joueurs qui veulent demeurer à Buffalo.

 

« On va corriger la situation avec les personnes qui veulent être ici », a résumé Adams.

 

Adams a répondu aux questions des médias deux jours après qu’Eichel eut affirmé lundi qu’il y avait « une déconnexion » entre l’organisation et lui depuis qu’une blessure au cou a mis un terme à sa saison. Des propos qui n’ont fait qu’alimenter les spéculations au sujet d’un éventuel départ de Buffalo.

 

« J’ai été quelque peu frustré par la manière dont la situation a été gérée depuis ma blessure, a mentionné Eichel. Il y a eu une certaine déconnexion entre l’organisation et moi. »

 

« Ce qu’il y a de plus important maintenant, c’est que je revienne en santé afin d’être prêt à jouer au hockey la saison prochaine, peu importe où ce sera », a-t-il ajouté.

 

Notre confrère de TSN Darren Dreger a rapporté que le clan de l’attaquant était prêt à passer sur la table d’opération au début du mois, mais les médecins des Sabres n’avaient toujours pas pris de décision quant à ce dossier.

 

Adams a indiqué que les médecins de l’équipe sont tous d’accord pour qu’Eichel évite l’opération afin de voir s’il peut se remettre de sa blessure avec la réhabilitation seulement. Adams a ajouté que les deux camps sont en « communication constante » et qu’ils ont le même désir : que le joueur étoile retrouve la santé à 100 %.

 

Âgé de 24 ans, Eichel avait amassé 18 points en 21 matchs avant de devoir mettre un terme à sa saison. Il dispose de cinq ans à écouler à son contrat d’une durée de huit ans et d’une valeur de 80 millions $.

Sélectionné au deuxième rang du repêchage de 2015, Eichel a obtenu 139 buts et 216 mentions d’aide en 375 matchs avec les Sabres. 

 

« J’ai une grosse réflexion à faire durant la prochaine saison morte. Je pense qu’il y a beaucoup de choses que je dois considérer. Mais pour l’instant, de toute évidence, je suis ici », a commenté Eichel.

 

Les Sabres, qui ont raté les séries pour une 10e année de suite, sont à la recherche d’un nouvel entraîneur-chef. Don Granato, qui a assuré l’intérim après le congédiement de Ralph Krueger en milieu de saison, serait parmi les candidats.

 

 


Le CIO reste concentré sur la préparation des JO

Le Comité international olympique a martelé mercredi qu'il était « concentré » sur la « mise en oeuvre » des Jeux olympiques de Tokyo, malgré la crise sanitaire et l'hostilité massive de la population japonaise au maintien de l'événement.

« Il y a beaucoup de spéculations », mais « à 78 jours  »de la cérémonie d'ouverture le 23 juillet, « nous sommes pleinement concentrés sur la phase finale de mise en oeuvre » des Jeux, a assuré à la presse Mark Adams, le porte-parole du président du CIO Thomas Bach.

Alors que la recrudescence des cas de COVID-19 a contraint plusieurs départements japonais dont celui de Tokyo à prolonger l'état d'urgence jusqu'à la fin mai, l'instance olympique « comprend la prudence des gens » et » comprend que la période est difficile », a concédé le porte-parole.

Mais il n'a pas souhaité s'attarder sur les sondages confirmant, depuis des mois, que la plupart des Japonais sont favorables à une annulation ou à un nouveau report de la compétition, déjà décalée d'un an en raison de la pandémie.

« L'opinion publique et les sondages peuvent changer radicalement », a-t-il assuré, espérant que « le peuple japonais » s'avèrerait finalement « très fier » d'accueillir « ce moment historique qui va rassembler le monde »après plus d'un an de crise sanitaire.

Le porte-parole a insisté sur les « douze compétitions tests tenues à Tokyo et au Japon depuis avril », sans se muer en foyers de contamination, ainsi que les propos rassurants de l'OMS vendredi dernier concernant l'éventail de mesures permettant de sécuriser les Jeux.

« Nous allons pleinement de l'avant », a martelé Mark Adams, expliquant que « plus de 7 800 sportifs » avaient désormais décroché leur ticket pour Tokyo, soit « 70% des quotas » olympiques.

Parmi les participants, « une large majorité de ceux qui résideront au village olympique seront vaccinés », a-t-il ajouté, alors que le niveau de protection des journalistes, délégations et dizaines de milliers de bénévoles reste très incertain.


Repêchage LNH : les défenseurs à l’honneur

Le repêchage 2021 de la LNH s’annonce prometteur pour les clubs à la recherche de renforts à la ligne bleue puisque quatre défenseurs occupent les quatre premiers échelons dans la dernière mise à jour du classement des meilleurs espoirs selon Craig Button, directeur du recrutement du réseau TSN.

 

Owen Power, l’imposant arrière de 6 pi 5 po ½ et 213 lb des Wolverines  de l’Université Michigan, est le meilleur espoir disponible aux yeux de Button. En 26 matchs dans la NCAA l’an dernier, Power a amassé 3 buts et 16 points.

 

« La combinaison des habiletés de Power est unique », affirme Button au sujet du joueur gaucher. « Il a un superbe sens du hockey, d’excellentes habiletés et un gabarit imposant. »

 

Le défenseur des Colts de Barrie Brandt Clarke, qui a passé la dernière saison avec le HC Nove Zamky en Slovaquie, arrive deuxième dans le classement de Button.

 

Droitier de 6 pi 2 po et 185 lb, Clarke a aidé le Canada à remporter l’or au Championnat du monde des moins de 18 ans à Frisco au Texas avec 2 buts et 7 points en 7 rencontres.

 

« Les habiletés de Clarke comprennent la créativité, l’audace et la confiance. Son jeu combine les habiletés d’Erik Karlsson et Brent Burns », compare Button.

 

Le Suédois Simon Edvinsson occupe le 3e rang devant l’Américain Luke Hughes dans le classement de Button.

 

Jamais dans l’histoire du repêchage de la LNH quatre défenseurs n’ont été sélectionnés avec les quatre premiers choix. En 1995, Bryan Berard, Wade Redden et Aki Berg ont été repêchés 1er, 2e et 3e.

 

« Edvinsson est un patineur extraordinaire. Il a l’intelligence sur la patinoire et l’esprit de compétition nécessaires pour évoluer sur un premier duo de défenseurs et jouer beaucoup de minutes au niveau professionnel », avance Button au sujet de celui qui a évolué dans l’organisation du club suédois de Frolunda cette saison.

 

Hughes, le frère de Quinn (Canucks de Vancouver) et Jack (Devils du New Jersey), a récolté 34 points en 38 matchs avec le programme de développement de l’équipe nationale américaine des moins de 18 ans. Il jouera avec les Wolverines de l’Université du Michigan l’an prochain.

 

« Luke Hughes est un défenseur solide et polyvalent qui contribue dans toutes les facettes du jeu », analyse Button.

 

Le top-10 de ce dernier est complété par le joueur de centre de Michigan Matthew Beniers (no 5), le centre de Djurgarden William Eklund (no 6), l’ailier droit des Oil Kings d’Edmonton Dylan Guenther (no 7), l’attaquant québécois des Mooseheads de Halifax Zachary L’Heureux (no 8), le gardien suédois Jesper Wallstedt (no 9) et le joueur de centre russe Fedor Svechkov (no 10).

 

Trois autres joueurs de la LHJMQ sont répertoriés en première ronde selon Button. Il s'agit du joueur de centre de l'Océanic de Rimouski Zachary Bolduc (no 16), du joueur de centre des Olympiques de Gatineau Zach Dean (no 26) et du joueur de centre des Cataractes de Shawinigan Xavier Bourgault (no 28).

 

LE TOP-32

 

RANG JOUEUR ÉQUIPE POS TAILLE POIDS M B P
1 Owen Power Michigan (NCAA) D 6'5 ½ 213 26 3 16
2 Brandt Clarke Nove Zamky (SVK) D 6'2 185 26 5 15
3 Simon Edvinsson Frolunda (SHL) D 6'4 ¼ 198 10 0 1
4 Luke Hughes USA U18 (USHL) D 6'2 184 38 6 34
5 Matthew Beniers Michigan (NCAA) C 6'1 ½ 175 24 10 24
6 William Eklund Djurgardens (SHL) AG 5'9 ¾ 176 40 11 23
7 Dylan Guenther Edmonton (WHL) AD 6'1 ½ 175 12 12 24
8 Zachary L’Heureux Halifax (LHJMQ) C 5'11 196 33 19 39
9 Jesper Wallstedt  Lulea (SHL) G 6'3 214 22 2.23 .908
10 Fedor Svechkov Togliatti (VHL) C 6'0 187 38 5 15
11 Matthew Coronato Chicago (USHL) AG 5'10 ¼ 183 51 48 85
12 Carson Lambos JYP (SM Liiga Jr. ) D 6'1 197 13 2 11
13 Kent Johnson Michigan (NCAA) C 6'1 167 26 9 27
14 Mason McTavish Olten (SUI) C 6'1 207 13 9 11
15 Chaz Lucius USA U18 (USHL) C 6'1 185 12 13 18
16 Zachary Bolduc Rimouski (LHJMQ) C 6'1 175 27 10 29
17 Cole Sillinger Sioux Falls (USHL) C 6'0 197 31 24 46
18 Brennan Othmann Olten (SUI) AG 6'0 175 34 7 16
19 Sebastian Cossa Edmonton (WHL) G 6'6 210 19 1.57 .941
20 Samu Tuomaala Karpat (SM Liiga Jr.)  AD 5'10 174 30 15 31
21 Daniil Chayka Moskva (KHL) D 6'2 ¾ 187 11 1 2
22 Corson Ceulemans Brooks (AJHL) D 6'2 198 8 4 11
23 Nikita Chibrikov St. Petersburg (KHL) AD 5'10 170 16 1 2
24 Isak Rosen Leksands (SHL) AD 5'11 156 22 0 1
25 Francesco Pinelli Jesenice (SLO) C 6'0 185 13 5 11
26 Zach Dean Gatineau (LHJMQ) C 6'0 176 23 10 20
27 Fabian Lysell Lulea (SHL) AD 5'10 ½ 172 26 2 3
28 Xavier Bourgault Shawinigan (LHJMQ) C 6'0 172 29 20 40
29 Aatu Raty Karpat (SM Liiga) C 6'2 185 35 3 6
30 Oskar Olausson HV71 (SWE J20) AD 6'1 ¼ 180 16 14 27
31 Benjamin Gaudreau Sarnia (OHL) G 6'2 175 - - -
32 Anton Olsson Malmo (SHL) D 6'0 198 39 0 4

​ 

 


Rafaël Harvey-Pinard s'entend avec le CH

MONTRÉAL - Le Canadien de Montréal s'est entendu avec l'attaquant Rafaël Harvey-Pinard.

Le contrat type pour une recrue est d'une durée de deux saisons.

L'entente compte en moyenne pour 825 000 $ US par saison sous le plafond salarial. Harvey-Pinard touchera 750 000 $ dans la LNH et 70 000 $ dans la Ligue américaine. Le pacte comporte également un boni de signature de 75 000 $ par saison.

Le patineur de 22 ans a inscrit 19 points (8-11) en 32 matchs à sa première saison professionnelle avec le Rocket de Laval.

La saison dernière, le natif de Jonquière a mené les Saguenéens de Chicoutimi pour les buts (34), les aides (44) et les points (78). Harvey-Pinard a également remporté la Coupe du Président ainsi que la Coupe Memorial avec les Huskies de Rouyn-Noranda, en 2018-2019.

Harvey-Pinard a été un choix de septième tour, 201e au total, du Canadien en 2019.

 


Ewan vainqueur de la 5e étape en Italie

L'Australien Caleb Ewan (Lotto) a enlevé au sprint la 5e étape du Tour d'Italie cycliste, mercredi, à Cattolica, où l'Italien Alessandro De Marchi (Israël SN) a gardé le maillot rose de leader.

L'Espagnol Mikel Landa, l'un des candidats au podium, a chuté lourdement dans le final, à moins de 5 kilomètres de l'arrivée jugée dans la station des bords de l'Adriatique.

Pour s'imposer pour la 4e fois dans une étape du Giro, Ewan a remonté le champion d'Europe, l'Italien Giacomo Nizzolo, qui attend toujours son premier succès dans le Giro et compte désormais 11 deuxièmes places.

L'Australien de 26 ans, au petit gabarit (1,67 m), compte aussi des succès d'étape dans le Tour de France et la Vuelta.

L'Italien Elia Viviani a pris la troisième place de ce sprint dans lequel le Belge Tim Merlier, vainqueur lundi, a déchaussé. Le Slovaque Peter Sagan s'est classé quatrième.

Dans cette étape de transition, programmée entre deux journées plus sélectives, les sprinteurs ont contrôlé la situation. Deux équipes seulement (Androni, Bardiani) ont dépêché à l'avant un coureur pour ouvrir la route, entre Modène et Cattolica.

Le premier duo (Tagliani et Marengo) a été rejoint à 100 kilomètres de l'arrivée. Le second (Pellaud, Gabburo), qui a reçu tardivement le renfort du Français Alexis Gougeard, a été repris seulement aux 3 kilomètres.

Le Russe Pavel Sivakov, qui partageait les responsabilités dans l'équipe Ineos avec le Colombien Egan Bernal, a été retardé par une chute à 16 kilomètres de l'arrivée. Touché sur le côté droit, il a terminé l'étape en roue libre.

Landa pour sa part est tombé avec l'Américain Joe Dombrowski, le premier à heurter l'un des nombreux îlots directionnels du final, et le Français François Bidard.

Jeudi, la 6e étape se concluera au-dessus d'Ascoli Piceno par une montée de 15,5 kilomètres à 6,1% de pente moyenne, avec une partie finale plus sévère. Le parcours de 160 kilomètres, à partir des Grotte di Frasassi, comporte plusieurs montées et descentes dans le massif des Apennins.


LNH : Nathan MacKinnon absent ce soir

L'attaquant de l'Avalanche du Colorado Nathan MacKinnon sera absent du match de ce soir contre les Kings de Los Angeles.

Il s'est blessé lui-même à Vegas. Il sera toutefois à son poste lors du premier match des séries.

Par ailleurs, le défenseur Samuel Girard va réintégrer la formation.

Nick Foligno et Justin Holl à leur poste

Nick Foligno et Justin Holl ont bien répondu à l'entraînement Maple Leafs de Toronto hier et ils devraient jouer ce soir contre les Sénateurs d'Ottawa.

C'est l'entraîneur Sherdon Keefe qui a fait cette déclaration.

Foligno, qui s'est blessé au haut corps lundi contre le Canadien, s'est entraîné en compagnie de John Tavares et William Nylander.

Le gardien Frederik Andersen sera devant le filet des Maple Leafs pour la première fois depuis le 19 mars.  Pour sa part, Jack Campbell jouera vendredi contre Winnipeg lors du dernier match de la saison.

Saison terminée pour Sean Monahan

 Les Flames de Calgary ont annoncé que Sean Monahan n'allait pas disputer les quatre derniers matchs de son club

Il doit être opéré à une hanche la semaine prochaine. Il devrait être totalement rétabli pour le prochain camp d'entraînement.

 


Retour de Toews : les Hawks « optimistes »

Le directeur général des Blackhawks de Chicago Stan Bowman a indiqué mercredi que son équipe est « optimiste » en ce qui a trait à un retour au jeu du capitaine Jonathan Toews la saison prochaine.

 

Toews a raté la saison 2020-2021 en entier en raison d’un problème médical dont la nature n’a pas été dévoilée. Il a été placé sur la liste des blessés à long terme de l’équipe au mois de janvier.

 

Bowman a indiqué mercredi qu’il a parlé pour la dernière fois avec Toews il y a quelques semaines et qu’il n’avait pas de mise à jour officielle à offrir.

 

« Il va bien. Nous sommes optimistes qu’il sera de retour, mais nous verrons en temps et lieu. »

 

Trois fois champions de la Coupe Stanley, Toews a amassé 345 buts et 815 points en 943 matchs et 13 saisons avec les Blackhawks. Il est le capitaine de l’équipe depuis 2008.

 

Toews est sous contrat jusqu’à la fin de la saison 2022-2023 et touche un salaire annuel moyen de 10,5 millions $.

 

 

​ 

 


 

Contactez-moi Facebook linkedin Twitter Youtube Version mobile