Contactez-moi Facebook linkedin Twitter Youtube Version mobile
Sylvain Bureau en direct

Écoutez-moi en direct à CIBM-CIEL grâce au lecteur de radio Internet dont j'ai moi-même dessiné la carrosserie. Le moteur est Muses Radio Player.


Sylvain Bureau Radio Web Méteo pour Rivière-du-Loup

Bienvenue sur mon site internet qui est en perpétuelle reconstruction. Tout comme moi. Sur ce site, vous trouverez toutes les informations me concernant et même plus. J'utilise ce site comme lieu de test de tout ce que j'apprends de nouveau en matière de site web et de nouveaux médias.

Concernant ce site, je le fabrique moi-même en entier (montages graphiques, CSS, base de données, etc...). Je n'utilise pas de modèle gratuit (free web templates) ou de CMS gratuit genre Joomla, Typo3, Spip ou Wordpress. Cependant, il m'arrive régulièrement de vérifier le code des pages que je visites pour en retirer les principes qui font mon affaire. Je teste mon site sur les navigateurs Internet Explorer, Firefox, Chrome et Opéra.

En ce qui a trait à la section "Sylvain Bureau Radio Web", les pages sont générées par le logiciel SAM Broadcaster à partir du code-source programmé par Spacial Audio; code que j'ai moi-même adapté aux besoins de ce site. "Sylvain Bureau Radio Web" me permet de repousser mes limites en matière de ce que j'appelle de la "télé par intraveineuse" en bâtissant moi-même un média de A à Z.

Pour me rejoindre

SPORTS

(Source : RDS)

Modric souffre d'une contusion à la jambe droite

Le milieu de terrain du Real Madrid Luka Modric, blessé avec sa sélection de Croatie, souffre d'une contusion à la jambe droite, a annoncé le club madrilène, mardi, à une semaine d'un match crucial en Ligue des champions à Galatasaray.

Le joueur de 34 ans a subi mardi une batterie de tests qui montrent « une contusion au quadriceps de la jambe droite », indique le Real dans un communiqué, sans fournir de détails sur la durée d'absence de son joueur.

Dimanche, le Croate a dû être remplacé après avoir subi un coup dans les dernières minutes du match de qualification à l'Euro-2020 face au pays de Galles (1-1).

Tout laisse à croire que l'entraîneur du Real Madrid, Zinédine Zidane, préservera son joueur lors du match de championnat face à Majorque, samedi, en vue du déplacement crucial à Istanbul, mardi prochain. Le Real et Galatasaray n'ont qu'un point après les deux premières journées du groupe A, dominé par le Paris SG (6 pts).

Le 26 octobre, le Real se déplacera à nouveau, cette fois-ci à Barcelone pour le premier Clasico de la saison, au Camp Nou.

 


L'Espagne est qualifiée pour l'Euro 2020

L'Espagne est le sixième pays qualifié pour l'Euro 2020 après son match nul 1-1 arraché dans le temps additionnel en Suède, associé à celui concédé sur le même score par la Roumanie devant la Norvège, mardi, lors de la 8e journée des qualifications. 

Avec ce nul, l'Espagne compte 20 points, soit cinq de plus que la Suède et six par rapport à la Roumanie, alors qu'il ne reste que deux journées de compétition. Ces deux nations s'affrontant lors de la neuvième journée, elles ne pourront pas donc toutes les deux dépasser la Roja. 

L'Espagne, qui fera partie des pays-hôtes de la compétition, rejoint la Belgique, l'Italie, la Russie, la Pologne et l'Ukraine, déjà qualifiés.

Lors du corner de la dernière chance pour les Espagnols, menés depuis le début de la seconde période, Fabian Ruiz a récupéré la balle au second poteau, et, étrangement seul, a pu centrer en force pour la déviation de Rodrigo Moreno, entré en cours de match (1-1, 90e+2).

Au même moment, l'égalisation de la Norvège contre la Roumanie par Sorloth donnait la qualification aux Espagnols, qui ont largement dominé la rencontre.  

Malgré leur 72 % de possession et trois fois plus de passes que les Suédois, ils n'avaient pas réussi à tromper Robin Olsen. La faute à un jeu d'attaque pas assez incisif et un peu de suffisance, qu'a illustrée le dribble manqué de Thiago Alcantara sur le gardien alors qu'il avait le but ouvert à l'entame du match (2e). 

Après vingt minutes où ils n'ont presque pas franchi leur moitié de terrain, les Suédois ont ensuite été aussi dangereux que les Espagnols jusqu'à leur but. David de Gea a dû s'incliner sur une tête de Berg (50e) qui a suivi deux frappes suédoises dans une défense espagnole friable en l'absence de Sergio Ramos, récent recordman du nombre de sélections en Espagne, suspendu. 

Le gardien espagnol, blessé et sorti tête basse, a ensuite été remplacé à l'heure de jeu par celui de Chelsea Kepa Arrizabalaga. Ce dernier n'a rien eu à se mettre sous les gants. 

Les deux matchs nuls de la tournée nordique de l'Espagne, après la Norvège samedi (1-1), laissent toutefois un bilan mitigé pour le sélectionneur Robert Moreno, qui avait fait six changements entre les deux rencontres et s'était passé de Sergio Bousquets mardi soir. 

Groupe D : l'Irlande freinée

L'Irlande peut nourrir des regrets. En cas de victoire face à la Suisse, les hommes de Mick McCarthy auraient pu décrocher leur billet européen, mais réduits à 10 et défaits 2-0, ils restent aux portes de la compétition.

Après leur défaite samedi face au Danemark, les Helvètes redorent eux leur blason et mettent fin à près d'un an d'invincibilité des Irlandais. Cette victoire leur permet de réaliser une belle opération, en revenant à seulement un point des deux leaders et alors que l'Irlande a joué un match en plus.

Le match de la dernière journée entre l'Irlande et le Danemark sera donc crucial pour la qualification. 

A l'autre bout du groupe, Gibraltar reste toujours à zéro point après une nouvelle défaite face à la Géorgie (3-2).

Groupe J : la Finlande se reprend

Après avoir déçu samedi face à la Bosnie-Herzégovine (défaite 4-1), la Finlande s'est bien repris mardi en dominant largement l'Arménie (3-0). Deuxième du groupe avec 15 points, elle a pris une sérieuse option sur la qualification. D'autant que ses deux poursuivants immédiats, l'Arménie et la Bosnie, défaite par la Grèce (2-1), n'ont pas brillé ce soir et restent bloquées à 10 points.  

L'Italie, déjà qualifiée, n'a fait qu'une bouchée du Liechenstein (5-0), toujours bon dernier du groupe.

Groupe G : la Lettonie au point mort

C'était un peu le match de la dernière chance pour la Lettonie, et la lanterne rouge du groupe l'a perdu. En s'inclinant face à Israel (3-1), les Lettons, qui n'ont toujours pas marqué le moindre point dans ces qualifications, peuvent définitivement dire adieu à l'Euro. Israel, en revanche recolle, désormais à égalité de points avec les 4e (Slovénie) et 3e (Macédoine du Nord) du groupe, et peut encore rêver d'Europe.


Andy Murray avance vers le 2e tour à Anvers

Le Britannique Andy Murray, ancien no 1 mondial, s'est qualifié mardi pour le deuxième tour du tournoi ATP d'Anvers en battant le Belge Kimmer Coppejans 6-4, 7-6 (4).

L'Écossais continue de retrouver son tennis, près de dix mois après la pose d'une prothèse de hanche, en faisant preuve de beaucoup d'application. Ainsi, après avoir fait jeu égal avec son adversaire à 4-4, il a conclu le set inital en enlevant deux jeux d'affilée. Mieux encore, mené 3-1 dans la seconde manche, il est revenu à 3-3 avant de s'imposer au jeu décisif face à Coppejans, 25 ans, 158e mondial et bénéficiant d'une invitation. 

Le triple vainqueur en Grand Chelem (Internationaux des États-Unis 2012, Wimbledon 2013 et 2016) avait évoqué en janvier à Melbourne une probable retraite après Wimbledon 2019, où il a évolué en double et double mixte, en raison de sa hanche récalcitrante.

Mais le succès de son opération lui a permis de revenir sur le circuit d'abord en double en juin, avec d'emblée un titre sur le gazon du Queen's, associé à l'Espagnol Feliciano Lopez, puis en simple au tournoi de Cincinnati en août.

La semaine dernière, l'Écossais a atteint le deuxième tour du Masters 1000 de Shanghai où il s'est incliné face à l'Italien Fabio Fognini 7-6 (4), 2-6, 7-6 (2) après plus de trois heures de combat (3 h 09).

Andy Murray, 243e joueur mondial, fera son grand retour en Grand Chelem aux Internationaux d'Australie, en janvier à Melbourne.


La saison de Tyrone Crawford est terminée

FRISCO, Texas - L'ailier défensif des Cowboys de Dallas Tyrone Crawford doit subir une intervention chirurgicale à la hanche pour une blessure qui l'ennuie depuis l'entre-saison.

Le non du natif de Windsor, en Ontario, sera inscrit sur la liste des blessés de longue durée et il ratera le reste de la campagne. Le vétéran de huit saisons a tenté de jouer malgré la douleur. Après avoir raté deux rencontres, il a disputé les affrontements face aux Packers de Green Bay et aux Jets de New York.

C'est la deuxième fois que Crawford doit rater la majeure partie ou toute une saison. Il s'était déchiré le talon d'Achille au camp de 2013, lui faisant rater toute la campagne.

Crawford aura 30 ans le mois prochain.

 


Stade: le toit devra laisser passer la lumière

MONTRÉAL - Le nouveau toit du Stade olympique devra laisser passer la lumière naturelle du jour, mais cela ne signifie pas pour autant qu'il sera ouvrable.

Dans un appel de qualification lancé mardi, le Régie des installations olympiques (RIO) ouvre la porte à ce que le nouveau toit soit partiellement démontable pour permettre la tenue d'événements à ciel ouvert, mais elle avertit qu'il s'agit d'une « option » et que « la faisabilité technique à coût raisonnable devra être clairement démontrée pour que la Régie décide de suivre cette voie,. »

L'appel de qualification invite les firmes intéressées à soumettre leur candidature pour « la conception, la construction, le financement et l'entretien de la nouvelle toiture du Stade » afin de trouver une entreprise ou un consortium pour réaliser ce projet d'envergure. Aucune information n'a été donnée quant à une fourchette de prix pour cet ouvrage.

Bien que le projet qui sera retenu reste à définir, certains paramètres sont déjà connus car la Régie entend « respecter l'esthétique et le concept spatial » de l'ouvrage, rappelant au passage que le Stade est un « joyau d'architecture reconnu internationalement » et que « la compatibilité avec le concept original du Stade olympique et la préservation de son apparence générale doivent primer dans toutes les décisions relatives à la conception. »

Ainsi, il n'est pas question d'ajouter d'imposantes structures d'acier pour retenir le nouveau toit, mais bien de suspendre celui-ci à la tour, comme le veut le concept original. Toutefois, la Régie vise un toit plus plat et lisse, afin de réduire au maximum l'exposition au vent.

Par ailleurs, pour permettre à la lumière naturelle d'entrer, la Régie exige que la toiture comporte « des sections translucides » et suggère, dans une esquisse, une bande translucide tout le long du périmètre entourant un revêtement opaque au centre, de sorte que lumière pourrait pénétrer entre l'anneau technique et la portion centrale du toit.


Les volleyeurs canadiens concluent avec une défaite

HIROSHIMA, Japon - L'équipe canadienne s'est contenté de la neuvième place à la Coupe du monde de volleyball masculin après avoir subi un revers de 3-2 (22-25, 25-20, 25-23, 23-25, 15-9) face au Japon.

Le Canada a terminé le tournoi à la ronde réunissant 12 équipes avec un palmarès de 4-7. L'équipe s'était classée septième à la Coupe du monde 2015.

L'Ontarien Stephen Maar a mené le Canada avec 26 points et le capitaine Nicholas Hoag, de Sherbrooke, en a ajouté 18.

Kunihiro Shimizu a été le meilleur dans le camp japonais avec 25 points. Le Japon (8-3) a complété le tournoi à la quatrième position.

« Encore une fois, nous avons eu droit à un match incroyable, s'est exclamé l'entraîneur canadien Dan Lewis. Mes gars ont tellement bien joué. Nous nous sommes bien battus. C'était un contexte difficile au début car les gars étaient tellement fatigués et ils ont vraiment tenté de jouer avec énergie. »

Le Brésil a remporté le tournoi avec une fiche parfaite de 11-0.

Le Canada se préparera maintenant pour son tournoi de qualification olympique du 10 au 12 janvier à Vancouver.


Pas de victoire en huit mois pour Schnur

STOCKHOLM - Le Canadien Brayden Schnur a baissé pavillon 6-2, 3-6, 6-1 devant l'Allemand issu des qualifications Cedrik-Marcel Stebe au premier tour de l'Omnium de Stockholm.

Schnur, de Pickering, en Ontario, disputait un premier match dans le tableau principal d'un tournoi de l'ATP depuis août dernier. Il s'était alors incliné en trois manches devant le Français Benoît Paire, aux Internationaux des États-Unis.

Classé 97e au monde, Schnur n'a pas gagné un match sur le circuit de l'ATP depuis février.

Stebe, 213e raquette mondiale, a converti quatre de ses 13 balles de bris, contre une sur deux pour le Canadien.

Disputant également ce tournoi, Denis Shapovalov, tête de série no 4, dispose d'un laissez-passer au premier tour.


Les Nats s'en remettent à Corbin pour compléter le travail

Avant-match | Section spéciale séries MLB

Dans une saison qui a été marquée par de nombreux records au bâton dans le Baseball majeur, c'est grâce à leur rotation de partants que les Nationals de Washington se sont approchés à un match de leur première présence en Série mondiale.

Mardi soir dès 20 h 05, les Nats auront l'opportunité d'éliminer en quatre petits matchs les Cardinals de St. Louis, alors qu'est présenté au Nationals Park le quatrième duel de la Série de championnat de la Nationale.

Le gaucher Patrick Corbin est envoyé sur la butte pour Washington, tandis que l'artilleur recrue Dakota Hudson est son vis-à-vis.

Corbin a tout un défi devant lui s'il veut imiter ses coéquipiers. En effet, Anibal Sanchez, Max Scherzer et Stephen Strasburg ont lancé à eux trois pendant 21 manches et deux tiers dans les trois premiers affrontements, n'allouant pas le moindre point mérité.

Depuis le début du calendrier d'après-saison, Corbin a lancé à quatre reprises. Seulement une de ses sorties était un départ, cependant. En quatre présences au monticule face aux Cards en carrière, il affiche une moyenne de points mérités de 4,17.

L'attaque des Cards n'a produit que 11 coups sûrs durant les 27 premières manches de la série.

La seule équipe dans l'histoire des Majeures à avoir remporté une série après avoir perdu les trois premiers matchs est l'édition 2004 des Red Sox de Boston, face aux Yankees de New York.

Les Sox avaient éventuellement remporté la Série mondiale.


S.J. Green toujours au sommet de son art

TORONTO - Le receveur des Argonauts de Toronto S.J. Green, le porteur de ballon des Blue Bombers de Winnipeg Andrew Harris, ainsi que son coéquipier Marcus Sayles ont été nommés joueurs de la semaine 18 dans la Ligue canadienne de football.

Green a réussi son meilleur match de la saison avec 170 verges sur réceptions pour franchir le cap des 10 000 en carrière dans une victoire à domicile de 28-21 aux dépens du Rouge et Noir d'Ottawa. Il est devenu le 18e joueur du circuit à réussir cet exploit, captant au passage la 700e passe de sa carrière.

À sa 13e campagne dans le circuit Ambrosie, Green compte 71 réceptions pour 897 verges et trois touchés en 2019.

Harris a quant à lui porté le ballon 24 fois pour 166 verges - un sommet personnel cette saison - et un touché pour guider les Blue Bombers vers leur 10e victoire de la campagne, 35-24 contre les Alouettes de Montréal.

Cette saison, Harris mène la ligue avec 1261 verges au sol et quatre touchés, en plus d'avoir capté 61 passes pour 487 verges et quatre autres majeurs, même s'il a purgé une suspension de deux matchs pour dopage.

Il s'agit d'un quatrième titre de joueur de la semaine pour Harris cette saison, lui qui a aussi été honoré lors des semaines 1, 5 et 15.

Sayles a aussi contribué aux succès des Bombers, samedi, connaissant le premier match de plus d'une interception de sa carrière, en réussissant deux aux dépens de Vernon Adams fils. Il a terminé la rencontre avec trois plaqués, dont un pour des pertes, et une passe rabattue.

Finalement, le receveur des Roughriders de la Saskatchewan Shaq Evans a été élu choix des partisans pour la semaine 17.


L'UEFA veut vaincre le racisme à tout prix

Le président de l'Union des associations européennes de football (UEFA) a exhorté les gouvernements à intensifier la « guerre contre les racistes » afin d'aider les autorités du soccer à les bannir des stades après les abus dont ont été victimes des joueurs anglais en Bulgarie.

Dans un communiqué à l'Associated Press mardi, Aleksander Ceferin a cité la montée du nationalisme en Europe pour avoir contribué à alimenter le racisme lors des matchs et a déclaré que l'UEFA était déterminée à imposer des sanctions sévères.

L'UEFA a sanctionné la fédération du soccer bulgare pour le comportement de ses amateurs qui ont fait des saluts nazis et poussé des cris de singe aux joueurs noirs de l'Angleterre, ce qui a entraîné l'interruption du match de qualification du Championnat d'Europe à Sofia, lundi.

« Croyez-moi, l'UEFA est déterminée à faire tout ce qui est en son pouvoir pour éliminer cette maladie du football, a déclaré Ceferin. Nous ne pouvons pas nous permettre d'en faire moins. Nous devons toujours renforcer notre détermination.

« Plus généralement, la famille du soccer - des administrateurs aux joueurs en passant par les entraîneurs et les partisans - doit travailler avec les gouvernements et les ONG (organisations non gouvernementales) pour faire la guerre aux racistes et marginaliser leurs points de vue abominables en marge de la société. »

Mais la fédération anglaise de football (FCFA) a également été sanctionnée par l'UEFA après l'ouverture d'une procédure disciplinaire envers ses partisans qui se sont moqués de l'hymne national bulgare et n'ont pas amené un nombre suffisant de surveillants.

La fédération bulgare a également été accusée d'avoir perturbé l'hymne national anglais. Son président Borislav Mihailov a déclaré qu'il démissionnerait vendredi lors d'une réunion, après avoir subi de vives pressions de la part du premier ministre bulgare.

Le bureau du premier ministre britannique Boris Johnson à Downing Street a appelé l'UEFA à imposer des sanctions sévères à la Bulgarie. Ceferin considère l'éradication du racisme comme faisant partie d'un effort plus vaste.

« Les associations de football elles-mêmes ne peuvent pas résoudre ce problème, a déclaré Ceferin. Les gouvernements doivent eux aussi faire plus dans ce domaine. Ce n'est qu'en travaillant ensemble au nom de la décence et de l'honneur que nous pourrons progresser. »

Le réseau Fare, partenaire du système de surveillance du racisme de l'UEFA, a demandé à ce que la Bulgarie ne soit pas admissible à l'Euro 2020, à titre de sanction pour les récidives de racisme.

Ceferin a répété que les « sanctions de l'UEFA sont parmi les plus sévères du sport » et que l'organisation était disposée à le faire.

Le match de lundi a été disputé dans un stade partiellement fermé en guise de sanction pour le comportement raciste des partisans bulgares lors d'un match à domicile contre le Kosovo. Une section de 3000 places du stade national Vasil Levski devait déjà être fermée pour la visite de la République tchèque le mois prochain en raison d'un autre incident raciste survenu en juin lorsque la Bulgarie a joué à Prague.

La Bulgarie pourrait être plus sévèrement punie si le jury disciplinaire de l'UEFA décidait que l'incident de lundi constituait une troisième infraction lors des qualifications de l'Euro 2020, avec au moins un match potentiellement condamné à être joué à huis clos.


 

Contactez-moi Facebook linkedin Twitter Youtube Version mobile