Contactez-moi Facebook linkedin Twitter Youtube Version mobile
Sylvain Bureau en direct

Écoutez-moi en direct à CIBM-CIEL grâce au lecteur de radio Internet dont j'ai moi-même dessiné la carrosserie. Le moteur est Muses Radio Player.


Sylvain Bureau Radio Web Méteo pour Rivière-du-Loup

Bienvenue sur mon site internet qui est en perpétuelle reconstruction. Tout comme moi. Sur ce site, vous trouverez toutes les informations me concernant et même plus. J'utilise ce site comme lieu de test de tout ce que j'apprends de nouveau en matière de site web et de nouveaux médias.

Concernant ce site, je le fabrique moi-même en entier (montages graphiques, CSS, base de données, etc...). Je n'utilise pas de modèle gratuit (free web templates) ou de CMS gratuit genre Joomla, Typo3, Spip ou Wordpress. Cependant, il m'arrive régulièrement de vérifier le code des pages que je visites pour en retirer les principes qui font mon affaire. Je teste mon site sur les navigateurs Internet Explorer, Firefox, Chrome et Opéra.

En ce qui a trait à la section "Sylvain Bureau Radio Web", les pages sont générées par le logiciel SAM Broadcaster à partir du code-source programmé par Spacial Audio; code que j'ai moi-même adapté aux besoins de ce site. "Sylvain Bureau Radio Web" me permet de repousser mes limites en matière de ce que j'appelle de la "télé par intraveineuse" en bâtissant moi-même un média de A à Z.

Pour me rejoindre

Articles

Devenir un magicien de la communication?
Par Sylvain Bureau, coach en communication

Devenir un magicien de la communication? Vous? Pourquoi pas?

Il est possible de devenir un magicien dans n'importe quel domaine; la communication n’y fait pas exception.  Il suffit de suivre les trois étapes suivantes :

Accepter qu'il y ait un truc
La magie n'existe pas.  En fait, elle existe mais seulement dans l'œil du public; pas dans celui du magicien.  Tant que vous aller croire à la magie, vous n'en ferez jamais.

Apprendre et comprendre le truc 
Tous ceux que vous considérez comme des magiciens connaissent le truc; la façon de faire exceptionnellement bien ce qu’ils font.  Ils l'ont peut-être appris de façon inconsciente mais l'ont tout de même appris. Partez à la conquête du truc, il existe.

Intégrer le truc
Lire des dizaines d’ouvrages ou assister à de nombreuses conférences sur un sujet donné vous fera peut-être connaître le truc mais ne fera jamais de vous un magicien. Vous devez pratiquer le truc jusqu'à ce qu'il devienne une seconde nature; jusqu'à ce que vous puissiez presque le faire en dormant.  Lorsqu'un enfant vous demande ce que fait 3 fois 3 et que vous répondez 9 sans réfléchir, pour lui, vous êtes un magicien. Rappelez-vous tout le travail que vous avez accompli pour en arriver là.

Bien qu'il soit facile d'accepter qu'il y ait un truc lorsque nous assistons au spectacle d'un illusionniste ou que nous regardons un film d'horreur, il en est tout autrement lorsque nous regardons avec admiration une personne s'exprimer de façon éloquente et avec assurance. Nous sommes portés à croire que les aptitudes à communiquer sont innées. C’est faux. Le besoin de communiquer est inné mais la façon de le faire est acquise.

Peu importe vos compétences actuelles en matière de communication, il est possible de devenir un meilleur communicateur :

Vous pouvez cessez de souffrir de timidité.
La timidité n’est pas un trait de caractère. C’est un frein à l’expression de sa personnalité causé par un manque de confiance.  Le manque de confiance vient du manque de connaissances et de pratique.

Vous pouvez mieux vous servir de votre voix.
Votre corps est comme un instrument à vent.  La nature vous a peut-être pourvu d’une flûte à bec au lieu d’un saxophone mais rien ne vous empêche de devenir le meilleur joueur de flûte à bec au monde.  Il est possible d’augmenter sa capacité respiratoire, de renforcer sa cage thoracique, de mieux faire vibrer ses cordes vocales, de mieux mordre dans les mots et de leurs ajouter plus de couleur.

Vous pouvez mieux écouter
L’écoute est la principale qualité du communicateur.  Écouter n’est pas seulement se taire et ouvrir grand les oreilles.  Il faut être totalement concentré sur son interlocuteur, s’abandonner, lui laisser toute la place.  L’erreur est de présumer sa réponse tout en anticipant la nôtre.

Vous pouvez répondre plus rapidement
Combien de fois vous êtes-vous déjà dit « J’aurais dû dire… » après avoir longuement repasser dans votre tête une discussion survenue quelques heures plus tôt?  Cela signifie que vous aviez la réponse mais qu’elle n’est tout simplement pas sortie du « petit tiroir » assez rapidement.  Il est possible d’entraîner son cerveau à mettre plus vivement en place ses idées.  Réussir à dire ce que nous voulons dire au moment où nous devons le dire est un important levier de confiance en soi.

Vous pouvez livrer un message plus clair
Un message flou est source de mésentente et de perte de temps. Bien comprendre la structure et la préparation du message permet de mieux atteindre son objectif.

Vous pouvez diminuer vos hésitations
Les gens qui EUH parlent EUH en faisant beaucoup de EUH, vous connaissez?  Ces personnes sont perçues comme peu sûr d’elles même si elles ne le sont pas.  Prendre conscience de nos hésitations, mieux respirer, parler plus lentement et être mieux préparé aide à diminuer l’utilisation des mots-béquilles et à rendre le message plus agréable à l’oreille.

Vous pouvez être plus à l’aise en public
L’origine de la peur de parler en public est la même que pour toutes les autres peurs : l’inconnu.  Une bonne préparation du message, une bonne connaissance du public et une bonne capacité d’adaptation diminuent l’inconnu.

Vous voyez? Il est possible de se transformer en meilleur communicateur.  Maintenant que vous savez qu’il y a un truc, allez à sa conquête et pratiquez-le avec acharnement. Quand le truc sera devenu pour vous une seconde nature, vous communiquerez comme par magie.

Besoin d’un coach en communication?  www.cfcq.ca

Contactez-moi Facebook linkedin Twitter Youtube Version mobile